Le projet « incroyables mais verts »

 In

Le projet « Incroyables mais verts ! » pour la prévention et collecte séparée de biodéchets

« Avec ce projet ambitieux, les élus du Grand Reims souhaitent apporter une solution de gestion des biodéchets à l’ensemble des foyers tout en intégrant les particularités du territoire ainsi que la dynamique de prévention des déchets initiée déjà depuis de nombreuses années par l’appui au déploiement du compostage individuel et partagé. » – Catherine Vautrin, Présidente du Grand Reims.

 

LES ENJEUX

La collecte et le traitement des déchets ménagers et assimilés figurent parmi les compétences exercées par la Communauté urbaine du Grand Reims qui réunit 143 communes pour une population de près de 300 000 habitants.

Afin de répondre aux dispositions de la loi du 10 février 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire qui impose de mettre en œuvre un dispositif de tri à la source des biodéchets d’ici au 31 décembre 2023, la Communauté urbaine du Grand Reims a adopté un plan d’actions pour :

  • éviter la production de déchets verts et encourager la gestion de proximité des biodéchets
  • lutter contre le gaspillage alimentaire

L’objectif majeur est de réduire ces biodéchets et de les retirer des ordures ménagères résiduelles pour les valoriser ensuite.

 

LE PROJET

Ce projet prévoit trois grandes actions :

  • Sensibiliser l’ensemble du territoire aux problématiques du gaspillage alimentaire, avec la mise en place d’un poste d’animation dédiée à la restauration publique et privée, aux structures d’aide alimentaire, à l’information et à la mobilisation du grand public
  • Consolider les pratiques vertueuses via une gestion de proximité en renforçant la pratique du compostage partagé en secteur urbain et en développant le compostage domestique et le broyage des déchets verts en pavillons dans le secteur rural
  • Mettre en place une collecte en apport volontaire des déchets alimentaires dans les 6 communes principales du cœur urbain

Grâce ces actions, la Communauté urbaine du Grand Reims a pour ambition de diminuer les biodéchets, de réduire la pratique du brûlage des déchets verts et de l’utilisation d’engrais et de produits phytosanitaire.