LE PORTAIL OFFICIEL DE LA BIOÉCONOMIE
EN GRAND EST

porté par Bioeconomy For Change en partenariat avec la Région Grand Est 

À LA UNE

LA RÉGION GRAND EST RECRUTE !

LA RÉGION GRAND EST RECRUTE !

La mission Bioéconomie de la Région Grand Est est en cours de recrutement pour sa nouvelle ou son nouveau chargé(e) de mission Chimie du Végétal et Biotechnologies Industrielles. Le poste est ouvert à Chalons en Champagne, Metz ou Strasbourg sur la base d’un contrat de projets de 2 ans. Le profil recherché est un Bac +5 Scientifique si possible en Chimie ou Biotechnologies avec ou sans expérience. Vous pensez correspondre au profil ? N'attendez plus pour postuler !

SUCCÈS POUR LES ÉTATS GÉNÉRAUX DE LA BIOÉCONOMIE EN GRAND EST !

SUCCÈS POUR LES ÉTATS GÉNÉRAUX DE LA BIOÉCONOMIE EN GRAND EST !

Le 9 septembre dernier, les acteurs de la bioéconomie ont assisté aux Etats Généraux de la Bioéconomie, organisés à la Foire de Châlons-en-Champagne par la Région Grand Est et en partenariat avec Bioeconomy For Change1. Cette journée, riches d’échanges et d’expertises, a permis de faire le bilan et de poser les jalons d’une stratégie « Economie du Vivant » d’ici 2030.

FAIRE DE LA BIOÉCONOMIE LE MOTEUR DE L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE ET DÉCARBONÉE DANS LE GRAND EST

FAIRE DE LA BIOÉCONOMIE LE MOTEUR DE L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE ET DÉCARBONÉE DANS LE GRAND EST

Piloté par la Commission « Économie et emploi », un travail a été mené en s’appuyant sur la vision stratégique du CESER pour une refondation économique, sociale et environnementale. Le rapport du CESER, voté le 13 octobre dernier, constitue une contribution à la stratégie bioéconomie 2023-2030 du Grand Est.

LE PROJET EUROPÉEN AFTER-BIOCHEM SE CONCRÉTISE AVEC L’INAUGURATION DE L’USINE AFYREN NEOXY EN GRAND EST

LE PROJET EUROPÉEN AFTER-BIOCHEM SE CONCRÉTISE AVEC L’INAUGURATION DE L’USINE AFYREN NEOXY EN GRAND EST

L’entreprise AFYREN et les partenaires du projet européen AFTER-BIOCHEM inaugurent la première usine à grande échelle, AFYREN NEOXY, à Carling Saint-Avold en Moselle. Implanté sur la plateforme industrielle Chemesis, ce modèle de bioraffinerie unique, bas carbone et zéro déchet, vise à produire 7 acides organiques 100% biosourcés en circuit court. Avec à la clef, la création de 60 emplois directs (200 indirects).

Success Story

ALYSOPHIL veut inventer la chimie du 21e siècle

Philippe ROBIN

A la chimie industrielle traditionnelle, Philippe Robin oppose des procédés en flux continus « qui nécessitent des installations plus petites et permettent de travailler sur des volumes moins importants. C’est un gain en terme de sécurité, d’empreinte environnementale, de coûts d’investissement et d’exploitation. C’est sur ce principe qu’est née Alysophil avec le rêve de trois amis devenus associés : Jacques Jacquet, Luc Brunet et moi. »

LES ACTEURS DE LA BIOÉCONOMIE EN GRAND EST

PROJETS

PROJET ENJOY

Alimentation

Optimiser la production de nouveaux cocktails enzymatiques pour améliorer le rendement lors de la fabrication des jus de fruits.

PROJET TANINNOV

Alimentation

Développer une nouvelle gamme de tanins œnologiques répondant aux attentes des utilisateurs et des consommateurs finaux.

Projet industriel RESOLUTE

Chimie des ressources renouvelables et biotechnologies industrielles

Construire une bioraffinerie qui va réutiliser les déchets de bois pour produire des solvants qui viendront en substitution des solvants actuels produits par l’industrie pétrochimique.

APPELS A PROJETS

Appel à Manifestation d’Intérêt « Soutien financier à la Création et au développement d’activités industrielles à faible impact environnemental »

L’Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) est une procédure permettant à Châlons Agglo de solliciter l’initiative privée pour favoriser l’émergence de projets d’entreprises sur son territoire, sans pour autant que le projet réponde à un besoin exprimé précisément.

Appel à Manifestation d’Intérêt « Rebond Industriel »

Lancé par Bruno Le Maire, ministre de l’Économie des Finances de la Souveraineté industrielle et numérique, Roland Lescure, ministre délégué chargé de l’Industrie et Bruno Bonnell, secrétaire général pour l’investissement, en charge de France 2030, l’appel à manifestation d’intérêt « Rebond Industriel » vise à accompagner les territoires confrontés aux mutations de la filière automobile dans une logique de rebond.